N1 : Objectif maintien !

 In Nationale 1

A mi-championnat, les braqueurs occupaient la dernière place du classement avec un bilan de 1 victoire 1 match nul et 9 défaites. Les normands ont relevé la tête depuis et enchaînent les bons résultats. Une rigueur défensive, du freestyle offensif mais surtout un jeu en bloc équipe. Les braqueurs ont-ils trouvé la bonne formule ?

Un weekend en Rhônes-Alpes en dent de scie

L’équipe première de Rouen Floorball se déplaçait à Lyon les 24 et 25 février pour disputer deux matchs. Le premier samedi contre les pirates de Lyon et le dimanche face à l’équipe première des tigres du Grésivaudan.

Le premier match contre le LFC s’annonce difficile. Il débute sur un faux rythme qui jouera en la faveur des pirates, bien plus réalistes que les normands et efficaces en contre-attaque. Des phases offensives intéressantes du coté des rouennais, mais insuffisantes pour inquièter les pirates. Score final : 6-2 en faveur des Lyonnais.

Le lendemain, les braqueurs affrontent les tigres du Grésivaudan, un petit goût de revanche des demi-finales de playoffs de Division 2 de la saison passée. Les braqueurs s’étaient inclinés en prolongation et ont à cœur de faire mieux que la saison passée. C’est d’ailleurs ce qu’ils montrent dès l’entame du match : rigueur défensive, impact physique et efficacité offensive. Match réussi pour les braqueurs qui l’emportent 4-2.

Derby normand : Acte 2 

Le 10 mars, les braqueurs rencontraient à domicile l’équipe de Caen Floorball. Une rencontre très attendue du coté des rouennais, qui voulaient prendre leur revanche du match aller ou ils s’étaient inclinés 5 – 1.

Le match commence sur une ouverture du score du coté rouennais sur un coup franc limpide, qui lance les hostilités. Les débats sont équilibrés, et pourtant les braqueurs vont enfoncer le clou en inscrivant deux nouveaux buts dans le premier tiers. Les Caennais réduiront le score avant la fin du premier tiers avant d’encaisser une nouvelle réalisation rouennaise. Solide, les Braqueurs vont conserver cet avantage de 3 buts jusqu’à la fin du match. Score final Rouen Floorball 6 – 3 Caen Floorball.

Les braqueurs confirment la victoire contre Grenoble et réussissent une grosse prestation.

 

Les braqueurs accrochent l’ogre IFK et remportent le match retour face aux hoplites

Les 24 et 25 Mars, les braqueurs étaient une nouvelle fois en déplacement sur le terrain de Caen Floorball, pour un weekend Rock’N’Roll. Un premier match face à un ogre du floorball francais, l’IFK Paris. Les braqueurs subissent les assauts parisiens, supérieurs dans tous les domaines. Mais le bloc équipe fait face et le score à la fin du second tiers est de 5-4. Les normands s’inclineront finalement 8-5. 

Le lendemain, Rouen Floorball rencontre Amiens Floorball, autre équipe expérimentée et installée en élite depuis quelques années. Les deux équipes proposent des tactiques similaires avec un bloc compact. Le match est fermé, faible en occasion, les attaquants ne trouvent pas la faille. Les hoplites ouvrent finalement le score dans le deuxième tiers. Le match s’accélère, et les braqueurs répondent au tacotac sur un rebond laissé par le gardien, puis sur un coup franc. 2-1 à la fin du second tiers. Les hoplites décident de presser leurs homologues et égalisent à 10 minutes de la fin du match. A quelques minutes de la fin, ce sont les braqueurs qui vont trouver une nouvelle fois le chemin des filets en infériorité. Un dernier but en cage vide va sceller le sort du match.

A deux journées de la fin, les braqueurs pointent à la cinquième place. La route est encore longue, mais le travail commence à porter ses fruits. Rendez-vous les 14 et 15 Avril pour les deux derniers matchs de la saison régulière, face aux Phoenix de Wasquehal et aux Nordiques de Tourcoing.

 

Le classement de la Nationale 1 :

Recent Posts